La cascade de Say est une belle chute d’eau créant un ruisseau parsemé de rochers.

Le ruisseau de Gelles aussi appelé ruisseau de Say récolte les eaux des puys de Boucau et de Banson qui culminent à un peu plus de 1000 mètres d’altitude.

Cascade de Say (Gelles)

Un escalier permet de descendre contempler la cascade en rive droite.

Cascade de Say (Gelles)

Accès à la cascade de Say

Entre le lieu-dit La Miouze et le bourg de Gelles.
Un chemin part du parking à côté du panneau signalétique.
Attention, la descente et les abords de la cascade peuvent être glissants.
Temps de marche : 20 min aller/retour.


Notre circuit des cascades

Découvrez notre circuit des cascades : 8 cascades à découvrir du Nord au Sud de la destination Auvergne VolcanSancy. Il peut se faire sur une journée en voiture, compter 80 kilomètres environ pour l’aller. Bien entendu l’accès à chaque cascade se fait à pieds.

Étape
1 / 8

Cascade de Say

Cascade de Say

La cascade de Say est une belle chute d’eau créant un ruisseau parsemé de rochers.

Accès à la cascade :

Entre le lieu-dit La Miouze et le bourg de Gelles.
Un chemin part du parking à côté du panneau signalétique.
Attention, la descente et les abords de la cascade peuvent être glissants.
Temps de marche : 20 min aller/retour.

Cascade de Say (Gelles)

Cascade des Saliens

La cascade des Saliens est située à proximité du village de Nébouzat : petite balade dépaysante pour apprécier les 3 chutes.

Accès à la cascade :

  • depuis le village des Saliens (sur RD2089, en direction de Nébouzat, juste après le rond-point)
  • depuis le camping des Dômes.
    Temps de marche : 20 min aller/retour.
Cascade des saliens à Nébouzat

Cascade du Guéry

Juché à 1250 mètres d’altitude, le lac du Guéry s’impose en tant que plus haut lac d’Auvergne. Il est alimenté par la cascade du même nom. Cette cascade du Puy-de-Dôme est alimentée par les Mortes du Guéry. Ce ruisseau, quant à lui, prend sa source au pied du Puy Gros. Après une chute vertigineuse de 12 mètres, la cascade s’écrase contre des rochers. Entourée d’orgues basaltiques, elle révèle le côté brut de la nature. Une promenade de 3 kilomètres permet d’arriver au niveau de son sommet.

Accès à la cascade :

Départ du Centre Montagnard Cap Guéry.
Temps de marche : 1h45 aller/retour.
Suivre le sentier balisé par un papillon jaune.

Cascade des mortes du Guéry

Cascade de la Graille

Cette chute d’eau au cœur d’une vallée façonnée par les glaciers du quaternaire. Lors d’une journée ensoleillée, ce lieu féérique constitue une oasis de fraîcheur vivifiante. Attention, les abords de cette cascade d’Auvergne ne sont pas protégés. Pour se rendre sur place en excursion pour la journée, il n’est pas nécessaire d’être un marcheur aguerri. La balade vous prendra environ 1h30 aller et retour. Vous n’avez plus qu’à suivre le sentier bleu vers la cascade. Le Puy-de-Dôme vous réserve de belles surprises.

Accès à la cascade :

Se garer sur le parking du village de Lacoux (commune de Perpezat).
Suivre le circuit de la vallée de la Graille (balisage bleu), la cascade se trouvera en contre-bas. Temps de marche : 1h30 aller/retour

Cascade de la Graille à Perpezat

Cascade du Trador

Le petit ruisseau appelé Verdeix vient tout droit de la Banne d’Ordanche pour se jeter dans la Miouze. Alors que le cours d’eau s’est épaissi, au niveau de Trador il effectue un majestueux saut le long d’une coulée de lave. Derrière le rideau d’eau se dressent d’impressionnants orgues basaltiques. Au fil des saisons, les couleurs de la cascade du Trador changent et passent du vert au rouge doré.

Accès à la cascade :

L’accès à la cascade se fait facilement par un sentier en 30 minutes environ.
Un parking se situe au niveau du pont du Verdeix, à 1 km environ du petit village de Laqueuille en direction de Saint-Sauves.

Cascade du Trador en automne.

Cascade Ste-Elisabeth

Sur son territoire, la Tour d’Auvergne compte pas moins de 3 imposantes cascades. La cascade Saint-Elisabeth est la plus périlleuse, elle dévale 15 mètres de hauteur en exécutant 4 sauts avant de plonger dans un bassin circulaire, qu’elle a elle-même creusé.

Accès à la cascade :

Prendre la RD 203 à la sortie de La Tour d’Auvergne en direction de Besse, puis à droite en face du camping la Chauderie. Le site est aménagé avec une aire de pique-nique.

La cascade Saint-Elisabeth à La Tour d'Auvergne

Cascade du Gour des chevaux

La cascade du Gour des chevaux est la plus légendaire. En plus d’admirer sa forme exceptionnelle, découvrez l’origine mystérieuse de son nom.
La rivière franchit un gros rocher et forme deux bassins décrivant un grand S majuscule.

Accès à la cascade :

Prendre la RD 203 à la sortie de La Tour d’Auvergne en direction de Besse, prendre le chemin à gauche après le camping La Chauderie.

Famille se rendant à la cascade du Gour des Chevaux

Cascade du Pont de la pierre

La cascade du Pont-de-Pierre est la plus historique. En effet, une voie romaine passait à ses pieds. Cette cascade du Puy-de-Dôme réalise également une chute de 15 mètres.

Accès à la cascade :

Prendre la D47 à la sortie de La Tour d’Auvergne en direction de Bagnols. Un parking ainsi qu’une aire de pique-nique se trouve à proximité. Attention lors de la traversée de la route.

Cascade du pont de la pierre

Ce contenu vous a été utile ?