Les roches Tuilière et Sanadoire (Orcival)

Ces deux roches sont les vestiges de deux volcans faisant partie de l'ensemble Sancy-Monts Dore érodés par des glaciers.

Il n’en reste plus que la cheminée (Tuilière) et un morceau de cône (Sanadoire) séparés par une vallée en auge. Elles marquent la limite entre les Monts Dores et le massif de la Banne d’Ordanche et émergent dans le cirque du Chausse, au pied du col du Guéry. Elles bornent la vallée Fontsalade (en auge) et sont formées par deux culots de lave qui furent dégagés par le glacier qui occupait le cirque.

Les prismes réguliers, nés du lent refroidissement de la lave, se délitent en plaques minces et régulières, les lauzes. Elles furent longtemps exploitées pour couvrir les toits des maisons et des églises dans un large périmètre, donnant ainsi son nom à la roche Tuilière.

La roche Sanadoire, “roche sonnante”, car la phonolite résonne quand on la frappe, culmine à 1290 m. Elle a porté jusqu’au XVe siècle un château réputé imprenable. Il servit de repaire aux mercenaires (routiers), amenés par les anglais, qui ravagèrent la contrée pendant la guerre de Cent Ans. Un effondrement de la partie sommitale (certainement dû au tremblement de terre de 1477, qui secoua fortement la région et endommagea la Basilique d’Orcival), en a complètement effacé les traces.

NOUVEAUTÉ : Vous pouvez parcourir le sentier de découverte TERRA ALTA, au départ du Centre Montagnard Cap Guéry, et accéder aux passerelles en bois dominant les roches !

Plus d’informations: http://www.capguery.com/

CRÉDITS PHOTOS : Robin BAR

Services

Labels

Coordonnées

Depuis Orcival, en direction du Mont-Dore (D27), faire 7km. Stationnement au Col de Guéry. Point de vue aménagé avec panorama sur les deux roches.