Rochefort-Montagne

La commune est située à la limite nord de l’ensemble volcanique des Monts Dore et à l’extrémité d’une profonde vallée en auge, dominée par les roches Tuilière et Sanadoire.

Histoire du village de Rochefort-Montagne.

C’est entre le 11ème et 15ème siècle, que le bourg de Rochefort-Montagne s’organisa autour du rocher fortifié (château des Dauphins d’Auvergne), d’où l’origine de son nom « roche-fort » (aujourd’hui il ne subsiste du château qu’une partie de tour). La commune devient un lieu de commerce actif, qui connut son expansion avec la construction de la route royale Clermont-Aurillac, au 18ème siècle et l’arrivée du chemin de fer.

C’est alors que l’élevage ovin et caprin prend le pas sur les cultures et Rochefort-Montagne devient un gros bourg commerçant animé par de nombreuses foires aux bestiaux. La construction de la halle remonte au début du 19ème siècle et abritait, dans les années 1910 un marché important.

L’église de Rochefort-Montagne.

L’église actuelle, moderne, de style néo-roman, est située au pied de la butte du château. L’ancienne église était une annexe de celle de Saint-Martin de Tours (village voisin) jusqu’à la Révolution. Reconstruite dans la seconde moitié du 19ème siècle, la façade ouest et le clocher sont en andésite, les autres murs en moellons enduits. À l’intérieur se trouve un autel orné du tétramorphe (symbole des quatre évangélistes) : taureau de St Luc, lion de St Marc, aigle de St Jean et ange de St Mathieu. Le monument aux morts édifié dans les années 1920 est particulier : il représente une femme. Il est l’œuvre de Mabrut, sculpteur célèbre de la région.

Le village de Saint Martin de Tours.

Le village de Saint Martin de Tours, situé lui aussi sur la commune de Rochefort-Montagne, dispose d’une jolie église romane, l’une des dernières à être entourée d’un cimetière (un décret de 1904 ayant ordonné le transfert de celui-ci en périphérie des bourgs pour une meilleure salubrité des lieux).

Longtemps, Saint-Martin de Tours était un lieu de pèlerinage. Les fiévreux venaient s’allonger sur une pierre tombale ornée des insignes de l’Episcopat pour obtenir guérison.

De nombreuses randonnées partent du bourg et permettent, entre autres, de découvrir la vallée du Chausse ou d’accéder à la roche branlante d’Orcival, en bénéficiant de superbes points de vue et en traversant quelques hameaux du village.

Le site du village de Rochefort-Montagne.

Services

Labels

Balades et randonnées

La roche branlante d'Orcival

Téléchargez la fiche Consultez en ligne

Trail - Le chemin des roches

Téléchargez la fiche Consultez en ligne

Cyclo - Circuit d'Orcival au Guéry

Téléchargez la fiche Consultez en ligne

VTT - Le chemin des roches

Téléchargez la fiche Consultez en ligne

VTT - La ronde de la fourme et le ruisseau de Rochefort

Téléchargez la fiche Consultez en ligne