Connaissez-vous l'origine du Bleu d’Auvergne ? A Laqueuille, aux portes du Massif du Sancy, à 1/2 heure de Clermont-Ferrand, au cœur du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, un parcours muséographique De BLEU et de SANG, vous guide sur les pas d’Antoine Roussel qui à force d’expérimentations, donna naissance au Bleu d’Auvergne au milieu du 19ème siècle. A la même époque, le bandit de grand chemin, Victor Mornac, enfant terrible du village, semait la terreur sur son passage. De BLEU et de SANG, vous emmène sur les traces de ces deux hommes qui ont marqué de leur empreinte le village de Laqueuille.

 

 

1/ La naissance du Bleu d'Auvergne à Laqueuille.

De BLEU et de SANG est un parcours muséographique qui vous raconte la naissance du Bleu d'Auvergne et vous guide sur les pas de ses personnages, avec deux haltes principales :

- Au presbytère, une exposition-spectacle où se mêlent sons et musiques, objets et images, vous raconte les vies d’Antoine Roussel, et de Victor Mornac. Vous apprendrez comment est né le fameux fromage, le Bleu d’Auvergne … vous frissonnerez au récit des turpitudes, provocations et autres meurtres commis par l’enfant terrible du pays …

- Aux caves de l’Empego, une installation scénographique vous permettra de plonger au cœur d’une ancienne cave à fromages. En ressortant, la fabrication et l’affinage du bleu de Laqueuille n’auront plus de secrets pour vous.

2/ Le père du Bleu d’Auvergne, Antoine Roussel (1820 – 1886).

Sous l’impulsion de son instituteur, Antoine Roussel s’intéresse aux sciences naturelles, et particulièrement au volcanisme. Il étudie en Normandie et devient préparateur en pharmacie ce qui lui permet d’acquérir une solide formation scientifique. De retour en Auvergne, il mène différentes expérimentations : fabrication de la poudre bleue, invention de la machine à perforer les tommes du pays, etc. Ainsi naît, le premier bleu d’Auvergne. Les premiers fromages sont principalement affinés dans les grottes du Puy de Côme. Ce n’est qu’au 20ème siècle que sont découverts les souterrains de l’Empego, sous le promontoire rocheux de Laqueuille, où seront désormais affinés les fromages, et créées des caves.

3/ Un bandit de grand chemin, Victor Mornac (1802 – 1869).

Parti faire des études de droit à Clermont-Ferrand, Mornac est condamné par deux fois pour rébellion à la force publique et mauvais traitements. Plus tard, instituteur libre à Laqueuille, Mornac prend la fuite après avoir agressé un collègue. Il est condamné par contumace à 2 ans de prison. On lui attribue de nombreux vols commis sur le canton. Finalement arrêté par les gendarmes, Mornac est jugé et condamné à 10 ans de travaux forcés. En 1844, alors âgé de 42 ans, il regagne Laqueuille, libre. Dès lors, si aucune plainte n’est déposée contre lui, il semble faire usage de son image et de sa force pour obtenir services et arrangements.

En 1849 et 1850, deux hommes sont assassinés, Mornac est à chaque fois soupçonné, inculpé, et libéré faute de preuves. En 1852, Mornac est condamné aux travaux forcés à perpétuité. En 1862, après 10 ans de bagne à Toulon, Mornac obtient la retraite des bagnards : il est envoyé à la forteresse de Belle-Ile-en-Mer (Morbihan).

victor mornac

4/ De BLEU et de SANG, informations pratiques.

Ouvert toute l’année de 10h à 18h.
Visite en autonomie d’une durée de 1h30 (livret de visite disponible chez les commerçants).

Tarifs Individuels : tarif unique 4 € (prévoir 4 pièces de 1 € pour le monnayeur).

Tarifs groupes : 10 à 25 personnes : 60 € la visite / 25 à 50 personnes : 114 € la visite
Visite commentée par un guide conférencier diplômé.
Durée de la visite : 1h30
Sur réservation auprès de l’Office de Tourisme Auvergne VolcanSancy - j.dumons@auvergnevolcansancy.com - Tél : 04 73 65 89 77

 

Parking derrière la Mairie.
Conditions particulières d’accès en cas de neige ou de verglas.

Flyer en téléchargement.

plan de BLEU et de SANG


AUVERGNE VOLCANSANCY

» Voir la météo à 5 jours
Weather Icon