Où faire du bivouac en Auvergne ? En randonnée avec un chien en Auvergne VolcanSancy, doit-on le tenir en laisse ? Vous vous posez de nombreuses questions lors de la préparation de votre séjour sur l’une des 27 communes de notre destination Auvergne VolcanSancy ! Sur ce territoire, lors de votre pratique d’activités pleine nature, vous traverserez différents espaces :

Bivouac, randonnée avec un chien, baignade

Différentes règlementations s’appliquent lors de votre pratique de la randonnée et des activités de pleine nature. Nous avons tenté de répondre aux questions les plus fréquentes que vous nous posez à travers ces quelques règles et bonnes pratiques.

Où peut-on faire du bivouac ?

Dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, le camping sauvage est interdit. Cependant, le bivouac est toléré (sauf au lac de Guéry et dans les réserves naturelles de Chastreix-Sancy et Chaudefour où il est formellement interdit) uniquement dans le cadre d’une randonnée itinérante et en respectant les règles suivantes :

  • Il est toléré sous tente pour une nuit (du coucher au lever du soleil) ou au plus pendant la durée des intempéries susceptibles de mettre en danger les randonneurs.
  • Pendant la période estivale la tente devra être montée après 20h00 et démontée avant 8h00
  • L’emplacement du bivouac devra être situé en lisière forestière (pour préserver l’herbe et les troupeaux) à l’exclusion des pentes, cratères et sommets des volcans ou indication contraire affichée sur le terrain
  • L’utilisation de réchaud portatif à gaz est tolérée dans un cadre le plus sécurisé possible : stabilité, éloignement de matières inflammables (matières très sèches comme des feuilles mortes, aiguilles de résineux, herbes sèches…). Les autres types de feux portés ou au sol sont interdits
  • Aucun déchet ne doit être laissé sur le terrain (y compris le papier toilette)
  • Avec l’autorisation de celui qui a la jouissance ou la propriété du sol (propriétaire privé ou collectivité)
  • Sur certains secteurs du massif du Sancy, des aires de bivouac sont aménagées

Sur quels chemins peut-on randonner ?

  • La majorité des espaces sont des propriétés privées. Les chemins balisés font l’objet d’une convention de passage avec les propriétaires
  • Restez sur les sentiers pour ne pas créer de nouvelles traces et ne pas asphyxier les plantes ni déranger les espèces en cours de reproduction
  • Dans les estives, si  un troupeau se trouve sur le sentier, contournez-le même si vous devez sortir du chemin
  • Certains sentiers peuvent être momentanément fermés, pour des raisons de sécurité ou de travaux, renseignez-vous avant de les emprunter Une information  peut être affichée au départ du sentier balisé
  • Nos fiches de randonnées balisées

Les chiens sont-ils autorisés en randonnée ? Où peuvent-ils se baigner ?

Dans certains secteurs, les chiens  ne sont pas autorisés ou alors, ils doivent être tenus en laisse.

  • Ils sont autorisés tenus en laisse au lac de Guéry et lac Servières
  • Les chiens sont Interdits (même tenus en laisse) dans les réserves naturelles de Chastreix- Sancy et Chaudefour sauf sur les GR où ils devront être tenus en laisse
  • Tenez votre chien en laisse dès le début de votre randonnée dans des zones de pâturage où des troupeaux peuvent être présents. Contournez les troupeaux et sortez du sentier balisé pour ne pas traverser le troupeau.
    En cas de rencontre avec un chien de protection, éloignez-vous dès que le Patou donne l’alerte en aboyant et sortant du troupeau
  • En forêt, tout au long de l’année, les chiens doivent impérativement rester sous la surveillance de leur maître et ne pas s’éloigner à plus de 100 mètres. Au printemps, la règlementation se durcit : du 15 avril au 30 juin de chaque année, un arrêté ministériel impose aux propriétaires canins de tenir leurs animaux en laisse en dehors des allées forestières. L’allée forestière se comprend au sens large comme les routes, chemins ou sentiers forestiers, notamment les GR, mais aussi tous les chemins de promenade. En revanche, les cloisonnements forestiers, les pare-feu et les limites de parcelles ne sont pas considérés comme des chemins.
  • La baignade est interdite dans les lacs de Guéry, Servières et La Tour d’Auvergne
  • Les berges des rivières ainsi que le lit des rivières sont la propriété de particuliers ou de collectivités
  • Avant de baigner votre chien en rivière, assurez-vous d’avoir l’accord du ou des propriétaires

En randonnée dans les estives, quelles précautions prendre ?

Les estives sont des zones de pâturage saisonnier en montagne où pâturent des troupeaux.

Les troupeaux sont sensibles au dérangement.

  • S’ils se trouvent sur le sentier, contournez-les même si vous devez sortir du chemin.
  • À VTT, modérez votre allure afin d’éviter toutes nuisances pour l’activité pastorale. Mettez le pied à terre avant d’arriver près du troupeau.
  • En trail, marchez au lieu de courir
  • Si le chemin balisé passe une clôture, veillez à bien la refermer s’il n’existe pas de franchissement aménagé pour les promeneurs (chicane avec portillon, escalier…).

Comment se comporter lorsque l’on croise un patou au travail ?

  • Lors de vos randonnées dans les estives du Parc, vous croiserez peut-être un chien aux côtés d’un troupeau
  • Prenez garde à ne pas les déranger dans leurs activités
  • Ces chiens vivent en permanence avec les brebis. Leur rôle, très important, est de protéger le troupeau.
  • Un Patou peut être impressionnant quand on le croise en randonnée, s’il craint une agression de notre part vis-à-vis du troupeau qu’il protège.
  • A l’approche du troupeau, contournez-le et écartez-vous de lui, tranquillement, même s’il faut sortir de son chemin.
  • Si le Patou vous accompagne à distance, cela est normal : il s’assure que vous ne ferez rien aux brebis.
  • S’il s’approche de vous et aboie, restez calme, arrêtez-vous et parlez-lui doucement en détournant le regard quand il arrive à proximité, pour le rassurer
  • Ne partez pas en courant
  • Ne faites pas de grands mouvements avec vos bâtons
  • Ne lui jetez surtout rien  pour  tenter de le faire s’éloigner
  • Ne criez pas
  • Ne tentez pas de l’amadouer avec de la nourriture ni de le caresser
  • Ne vous approchez surtout pas du troupeau
  • Ne restez pas au milieu des brebis ou des vaches
  • Si vous randonnez avec votre chien de compagnie, dès le début de votre randonnée, veillez bien à ce que celui-ci soit tenu en laisse dans les zones de pâturage. En cas de rencontre avec un chien de protection, éloignez-vous dès que le Patou donne l’alerte en aboyant et sortant du troupeau
  • En VTT : mettez le pied à terre avant d’arriver à proximité d’un troupeau et suivez les règles précédentes
  • Interposez le vélo entre vous et le chien, gardez vos distances
  • Remontez en selle une fois le troupeau contourné et dépassé
  • Vous pourrez également croiser des chiens plus petits et agiles, les “chiens de conduite”. Comme leur dénomination l’indique, ils ont vocation à fournir une aide aux éleveurs et aux bergers dans les déplacements de celui-ci. Dressés selon des codes qui leur sont propres, ils mettent leur agilité et leur vitesse au profit de l’éleveur ou du berger pour rassembler le troupeau. Contrairement aux chiens de protection, ils sont physiquement attachés à leur maître et pas au troupeau

Stationnement campings-cars, quelles sont les règles ?

  • Sur la voie publique, le stationnement d’un camping-car  est autorisé comme les voitures
  • Cependant il ne faut pas confondre stationner et camper !  si vous garez votre véhicule sur la voie publique, vous ne pourrez déplier votre auvent, sortir votre mobilier extérieur ou vos cales
  • Retrouvez nos aires de service et aires de stationnement

Quelles fleurs peut-on cueillir ?

  • De nombreuses fleurs protégées se trouvent parmi des espèces plus communes. Préférer les photographier
  • La cueillette d’espèces protégées est punie d’une contravention de 4ème  classe et d’une amende de 135 €, en vertu de la loi de protection de la nature du 10/07/76 et de l’arrêté préfectoral du 30/03/90 fixant la liste des espèces protégées en Auvergne
  • Pour les jonquilles : seul le ramassage de tiges en fleur est toléré, en quantité limitée, ce que la main peut contenir, soit 10 à 20 tiges par personne et avec l’autorisation du propriétaire du terrain. Au-delà, de ces quantités, la cueillette est passible d’une amende de 750 €

Quelle règlementation s’applique pour la cueillette des myrtilles ?

  • Le ramassage des myrtilles est autorisé chaque année à partir du 1er août à 7h
  • Seuls les propriétaires, locataires ou ayant droit de terrains sectionaux ou les détenteurs d’autorisation écrite de la part des propriétaires, sont autorisés à utiliser le peigne à myrtilles
  • Attention, les myrtilles sauvages peuvent être responsables de l’échinococcose alvéolaire, une maladie très grave du foie due à un ver minuscule. Pour éviter tout risque de contamination, il est préférable de les consommer cuites

En randonnée que faire de nos déchets ?

  • Prévoyez un sac pour mettre vos déchets (y compris le papier toilette) et gardez-le jusqu’à la prochaine poubelle

Où peut-on se baigner ?

  • Sur la destination Auvergne VolcanSancy, la baignade en lac est autorisée seulement au plan d’eau de La Tour d’Auvergne 
  • La baignade aux lacs de Guéry et Servières est strictement interdite
  • Les berges des rivières ainsi que le lit des rivières sont la propriété de particuliers ou de collectivités
  • Avant de vous baigner en rivière, assurez-vous que vous avez l’autorisation du ou des propriétaires
  • De plus, pour préserver la faune aquatique, il est vivement recommandé de ne pas retourner les cailloux, de ne pas faire de barrages, ni de cairns (empilement de pierres)

Peut-on faire du feu ?

  • Les feux sont interdits à moins de 200 m d’une lisière d’un bois ou d’une forêt sur tout le département du Puy-de-Dôme
  • C’est possible seulement lorsque des aires sont aménagées

Comment monter au sommet des volcans ?

A pied :

  • La majorité des volcans sont des propriétés privées
  • Suivez les chemins balisés car ils  font l’objet d’une convention de passage avec les propriétaires
  • Restez sur les sentiers pour ne pas créer de nouvelles traces et ne pas asphyxier les plantes ni déranger les espèces en cours de reproduction
  • Principaux volcans autorisés : le puy de Dôme, le puy de Sancy, la Banne d’Ordanche
  • Principaux volcans interdits : puy de Côme, puy de Pariou. Des sentiers permettent d’en faire le tour.

En VTT : il est interdit de monter sur les volcans en VTT

A vélo : l’accès au sommet du puy de Dôme n’est plus autorisée

En voiture et autre véhicule motorisé : il est impossible de monter sur les volcans

Peut-on randonner en période de chasse ?

  • Les jours de chasse, éloignez-vous des zones de battues
  • Les chasseurs signalent leur présence (panneau d’information) lors des jours de battues au grand gibier
  • Les visiteurs de ces sites doivent choisir leurs jours de promenade en fonction des jours de battues
  • Les chasseurs sont des ayants droit, souvent propriétaires des terrains qu’ils utilisent
  • Pour toute information, la fédération des chasseurs du Puy-de-Dôme vous donnera les renseignements et contacts utiles

 

Quelle règlementation dans les réserves naturelles Chastreix Sancy et Vallée de Chaudefour ?

  • Les chiens ne sont pas admis même tenus en laisse sauf sur les GR (circuits de Grande Randonnée)
  • Randonnées à vélo, camping sauvage, bivouac, feu et dépôt de déchets ne sont pas autorisés
  • Vol libre non autorisé à Chaudefour en dessous de la hauteur de 300 m d’alt. Réglementé dans celle de Chastreix-Sancy
  • Véhicules motorisés de loisirs interdits

Où se renseigner ?

Ce contenu vous a été utile ?